blog-2355684_1920.jpg
nettoyage de printemps.png

Un ménage de printemps digital

Sobriete numerique

Depuis le début du confinement, nous sommes isolés dans nos logements, coupés de nos liens sociaux et familiaux, et nous nous sommes mis à échanger quantité de messages électroniques, de photos, d'images, de vidéos.

Cette déferlante numérique qui nous aide à supporter la situation a cependant un coût énergétique non négligeable.

Dématérialisé ne signifie pas neutre en consommation d'énergie. Le coût carbone de nos échanges numériques est invisible et il nous échappe... mais il est bien réel. Pour  donner un exemple concret, visionner une vidéo de 10 minutes consomme autant d'énergie que l'utilisation à pleine puissance d'un four de 2000W pendant 5 minutes.

Alors, sans se lancer dans un jeûne numérique radical - la période serait particulièrement mal choisie - comment réduire notre empreinte?

Voici des gestes simples pour un ménage de printemps  [lire la suite]

 

De l'or vert dans mon jardin.

jardin dechets verts.jpg

Confinement oblige, les heureux propriétaires de jardins en profitent pour tondre, tailler, nettoyer.

Avec la fermeture des éco-pôles et des déchetteries, certains sont tentés de déposer leurs déchets verts dans le bac des ordures ménagères.

Non seulement, ce geste sature les installations de traitement de ces déchets, que ce soit les Unités de Valorisation Énergétiques ou les installations de stockage de déchets, mais vous perdez une ressource précieuse pour votre jardin.

Le Code de l'Environnement interdit le brûlage des déchets verts à l'air libre. Les Préfets peuvent prendre un arrêté pour l'autoriser sous certaines conditions.

Ce serait dommage de perdre une ressource précieuse et de diffuser des particules fines.

Vous pourriez par exemple... [lire la suite]

Tri à la source: URGENT!

Bio-dechets compostage

"La mise en décharge des biodéchets est à l’origine d’émissions de gaz à effet de serre : le tassement des déchets provoque également la fermentation de déchets alimentaires dans un milieu sans oxygène, créant ainsi des conditions favorables à l’émission de méthane dans l’atmosphère.

Ce gaz a de plus un pouvoir de réchauffement global 25 fois supérieur à celui du CO2.

De même, l’incinération de ces déchets produit également des GES et notamment du CO2 lors de leur combustion."

 

La règlementation fixe comme objectif la généralisation du tri à la source des biodéchets au plus tard le 31 décembre 2023.

Chaque ménage devra donc être équipé de solutions de tri spécifiques. Les collectivités où ils habitent devront d'engager sur des politiques volontaristes. Le défi est grand : plus de la moitié des biodéchets finissent aujourd'hui dans le bac d'ordures ménagères. Les biodéchets représentent environ 1/3 de  nos ordures ménagères résiduelles.

Ordurables s'engage!

Lycee Raynouard zero plastique

Nous étions le 15 mars 2020, en compagnie du SIVED au Lycée Raynouard à Brignoles pour participer à la sensibilisation d'une cinquantaine d'élèves à la thématique "Zéro plastique".

L'évènement était organisé par la classe de 1ère Accueil qui a travaillé plusieurs mois sur ce thème avec leurs enseignantes Mmes Raingeval et Ringenbach.

Nous sommes très fiers de compter le Lycée Raynouard parmi nos membres! De belles actions en perspective...

Le 17 février  2020, une soirée d'information et débat à Grimaud "Mieux gérer nos déchets, c'est possible" a permis de dégager une nouvelle action dans la restauration collective (hôtels, restaurants, gîtes, campings... ) afin de réduire significativement le gaspillage alimentaire. N,hésitez pas à nous contacter pour participer à nos actions.

blog-2355684_1920.jpg
Adhérer association Ordurables
  Rejoignez-nous   
  • Facebook Ordurables

Liens utiles

Déchets de chantier
biode
clean up europe
actu environnement
déchets
zéro waste zero dechet